Petites leçons de savoir – ne restons pas inculte

 

Ma perle est vraie ou pas vraiment ?

Test de la teneur en nacre : Positionnez la perle sous la flamme d’un briquet, si elle ne bouge pas vous pouvez en être fier, si Non, le noyau qui est volumineux et certainement de sombre provenance, va absorber la température, laquelle va faire se craqueler la nacre Aîe

Une perle meure ?

Une Perle ne meure pas, contrairement aux idées reçues : Elle ne meure pas parce qu’elle ne vit pas, elle respire grâce à ses micro-canaux ce pourquoi vous la nettoierez de temps à autre avec une brosse souple et de l’eau pour ne pas que les pores se bouchent par la sudation de votre peau et qu’elle retrouve ses irisés,

Et … si le bijoutier vous conte la légende, ne sortez pas votre briquet car le noyau n’est sûrement pas très loin de la nacre ! (De sûr il va prendre peur) mais aussi, il se peut qu’il ne le sache pas lui-même, car souvent il a moult intermédiaires et ne peut pas radiographier toutes ses perles !!!

On le conçoit et le comprend, de même, s’il a la connaissance de toutes les pierres, la perle n’en fait pas partie car c’est le seul bijou qui provienne d’un animal.

Cependant, un jour, ne dites plus : Ma perle est morte si elle a terni ou changé de couleur, l’usure de la nacre vous montrera le noyau et rien que lui ! 

 

Les précautions à prendre

Aucune

La nacre pure (perles de mer) ne s’altère pas puisque densité 4/5. Alors plongez, dormez, bougez, douchez-vous … Vivez Avec. 

 

Les différences

Perles d’eau douce et Perles de mer

Perles d’eau douce : Greffon dans une moule et non une nacre. Plusieurs greffons ou gros noyaux mous sont inséminés. Temps de gestation court, en 3 ou 6 mois, ce bivalve peut générer jusqu’à plus de 10 perles qui se terniront dans le temps faute de sodium (sel de mer) et d’un nucléus en dur. D’évidence, le mollusque meurt et ne pourra être regreffé. Ses perles sont très belles, quasi identiques au visuel, mais… un peu triste quand même.

Perles de mer : Un seul greffon dans une nacre perlière (ou plus pour les fermes meurtrières). Temps de gestation de 3 mois à 6 ans et plusss (selon taille souhaitée), la teneur en sel apportant une dureté de nacre à la perle. Le mollusque est regreffé après 6 à 8 mois de repos (congé maternité on va dire ;-)) jusque sa mise en retraite, voire la 12ème année où la nacre produite sera de moindre qualité. Leur taille varie de 10-12 cm à 2 ans jusque 30 cm et plus vers les 14 ans.

Durée de vie d’une nacre : Environ 14 ans, voire 17 ans et des brouettes … Ici, il s’agit de la Pinctada Maxima greffée à partir de l’âge de 2 ans, âge auquel elle commence à produire suffisamment de nacre pour se défendre de l’intrus.

Avant 2 ans, il s’agit de naissains (bébés) en élevage dans la continuité. Ces naissains sont en pouponnière, protégés des prédateurs et bichonnés jusqu’à leur première greffe – à 2 mois ils ne sont pas plus gros que l’ongle du pouce de votre doigt –

 

La perle d’Indonésie : Une perle qui déboule sur la France et … un nouveau voile levé. 

 

Nota : Nous ne sommes pas contre les sites de perles qui vous disent le contraire ou tout autre chose (il y en tant et … tout le monde fait des Perles !)

On est là pour vous informer gratos et répondre à toutes vos questions le plus simplement possible, alors jetez-vous à l’eau, nous, on vous repêche …